Un peu d'histoire....

En 1994, de retour d Afrique, Laurent Remes décide de convertir la ferme familiale en bio. Il arrête la production de lait et se tourne vers le maraîchage. Il commence à cultiver de nombreux légumes et démarre un marché sur Rodez le samedi matin. Mais Laurent ressent vite le besoin de partager son activité et lance un appel pour s’associer.
En avril 1998, arrive Sylvie qui opère une reconversion professionnelle radicale puisqu’elle quitte le milieu du journalisme dans sa Belgique natale pour se lancer dans le travail de la terre après une formation à l école d agrobiologie de Beaujeu. D’autres personnes se joignent au groupe puis repartent vers d’autres horizons tandis que Sylvie et Laurent fondent famille!
Deux enfants naissent, Robin et Emma, qui détournent Sylvie du travail de la ferme. La nécessité d’engager un salarié se fait sentir...Yannick, Damien nous accompagnent quelques années jusqu’à l’arrivee d Aymeric Blanpain en 2005 qui décide de s’installer en tant que jeune agriculteur avec un projet de petits fruits et d’extension du maraîchage.
Nous faisons à l’époque trois marchés : deux à Rodez les mercredis et samedis matin et celui de Decazeville. Afin de répondre à la demande d’une vente à la ferme , nous ouvrons le jeudi après-midi une opération « paniers » que nous finirons pas privilégier par rapport au marché de Decazeville que nous quittons en 2008. Nous nous engageons également dans la création du magasin de producteurs à Nuces, le Panier Paysan.
En 2011, nous créons le GAEC Biotenga (Tenga voudrait dire la Terre en langue moré, langue du BurkinaFaso cher à Laurent) et engageons Bruno Chalton. À quatre, nous formons dorénavant une belle équipe complémentaire, jeunes et moins jeunes, tour à tour idéalistes et pragmatiques entourée encore de l’aide précieuse des parents de Laurent, de saisonniers, de stagiaires... Ça bouge bien!
Aujourd’hui nous cultivons près de deux hectares de maraîchage dont 8000 m2 sous tunnels avec une très vaste gamme de légumes.
Ala ferme, chacun à ses dadas, pour Laurent, c’est la production d huile de tournesols, cultivés et pressés sur place, Sylvie propose en saison des plants de plus de vingt variétés de tomates et ratatouille, Aymeric se plaît dans les fraises, melons et patates douces...

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

nos légumes

Nos points de vente